C’était l’été 2007 quand Blanca Altable et Javier Ortega se rencontraient à Madrid et échangèrent sur leurs inquiétudes culturelles et vitales ; Blanca assistait cette année au stage de fiddle que Alasdair Fraser organise régulièrement en Skye (Ecosse). Javier avait connu ce musicien lors d’un spectaculaire concert de Skyedance à Burgos, quelques années en arrière. Blanca et Javier ont pensé lui proposer la réalisation d’un atelier musical en Espagne, en élargissant la tradition initiée dans son pays, l’Ecosse, et élargi à la Californie, pays d’adoption du violoniste.

Blanca est rentrée avec des étonnantes nouvelles : Alasdair avait aimé l’idée ; il fallait démarrer le travail. Nous avons cherché un emplacement pour pouvoir démarrer cette singulière aventure ; un coin tranquille en présence de la nature et de l’eau, et capable d’accueillir un nombreux groupe de personnes disposées à apprendre et à jouer de la musique tout au long d’une semaine. C’est comme cela que nous avons trouvé l’auberge Foratata, à Sallent de Gállego (Huesca), qui a accueilli le premier CRISOL DE CORDE TRADITIONNELLE entre le 13 et le 18 Juillet de 2008. De cette façon est née une expérience sans précédents similaires en Espagne.

Dans des successives éditions nous avons monté notre campement dans l’auberge de Arija (2009 et 2010) et la Ferme Ecole d’Arlanzón (depuis 2011), en cherchant toujours la complicité et l’appui des gestionnaires du site, qui sont très importants pour la réussite du projet.

Tout au long de cette aventure, nous avons mis en évidence certaines valeurs qui, ajoutées au fil conducteur musical, font de CRISOL plus qu’un campement. Il devient une expérience vitale de pointe, enrichie en continu par la générosité des participants. Elèves, professeurs, organisateurs, jeunes et adultes, tous apportent leur énergie pour que la flamme de la passion reste allumée tout au long de la semaine, et souvent au-delà.

Ainsi Crisol s’est développé, étendant son Esprit et, nous espérons, devenant un modèle à suivre dans la façon d’enseigner, partager et comprendre la musique. Certains élèves sont devenus maîtres –Riobó, Arkaitz- ; les musiciens ont édité des disques (Blanca/Chuchi, Juan/Arkaitz, Vegetal Jam), et ils ont uni leurs talents musicaux sous forme de collaborations dans les travaux des uns et des autres (Alasdair et Natalie dans le travail de Juan et Arkatiz, Diego et Natalie dans le travail de Blanca et Chuchi). Beaucoup de participants sont devenus des habitués, faisant partie de cette grande famille qui contribue, avec son effort et enthousiasme, à rendre possible cette aventure chaque année.

A côté du maître de cérémonies, Alasdair Fraser, et son inséparable amie artistique, Natalie Haas, beaucoup de maîtres musiciens nous ont accompagnés au long de ces années: Juan Arriola, Carlos Beceiro, Xabi Sansebastian, Dimitri Psonis, Diego Galaz, Gema Rizo, Jaime Muñoz, Begoña Riobó, Xosé Liz, Arkaitz Miner, Quico Comesaña, Jani Lang, Maria José Llorente, Vanesa Muela, Dennys Stetsenko, Eva Parmenter, Casey Driesen, Anna Lindblad, “Chuchi”, Blanca Altable, Suso Cancelas, Martín Meléndez, Marta Roma, Hanneke Cassel, Basile Brèmaud, Xosé Rocha, David Aznar, Saúl Jiménez, Ana Rossi, Clara Rodriguez  … avec l’apport de leur musique et leur connaissances. Ils nous ont aidé à construire un projet créatif et libre, en évolution continue.